« L’amour est l’art de produire quelque chose avec ce dont l’autre est capable »

Cher Jean-Marie, Je crois n’avoir entièrement compris que maintenant (surtout après ton ironique « ne pas t’y fier » d’hier soir) ce que tu veux et en quoi je peux t’être utile. Tu établis un rapport extrêmement travaillé, de différence entre le point de départ de ton discours cinématographique (Brecht, Schanberg, Fortini) et le pointLire la suite « « L’amour est l’art de produire quelque chose avec ce dont l’autre est capable » »