qui je suis

Né en 1988 en région parisienne.
Fabrique des textes et des images.
Habite aujourd’hui à Nîmes.

Ouvrages

Fournaise, Abrüpt, 2023 ;

Era pura luce. Cartographie pasolinienne, Éditions Mimésis, 2023, à paraître.

Textes

— « Lettre d’un jeune homme sans histoire à Pier Paolo Pasolini », Lundimatin, #349, 2022 (ici) ;

— « Sur le colonialisme de l’intérieur. Pasolini, Uber et l’école de la République », Lundimatin, #351, 2022 (ici) ;

— « Notes pour un communisme déjà existant », Error, 2022 (ici) ;

— « La Parole découpée », Error, 2022 (ici) ;

— « Contre l’art politique. Pour une autre politisation de l’art », Lundimatin, #355, 2022 (ici) ;

— « Résister sur tous les fronts. Simone Weil et le destin du monde », Lundimatin, #373, 2023 (ici) ;

– « Enfance du communisme. De la littérature comme champ stratégique », Error, 2023 (ici).

Images

— « d’une politique radicale (d’après jmg) », Lundimatin, #380, 2023 (ici).

Collectif « Odio gli indifferenti »

— « Giorgia Meloni, la Flamme et le Capital », Lundimatin, #353, 2022 (ici).

Traductions

— « Cyprès », traduction (très) libre d’un poème de D. H. Lawrence, extrait de Birds, Beasts and Flowers (ici).

Chantier

Destins critiques de Walter Benjamin, ouvrage collectif, Abrüpt ;

Lipara, recherche en cours.

Pour m’écrire : padelabre [at] tutanota [point] com

Instagram : padelabre